Expédition gratuite pour les commandes de plus de 75$ (Canada) --- Mise à jour : Nous traitons les commandes en 3-4 jours ouvrables.

Retour sur ma première année au Baltic Club

Publié le

Cela fait maintenant un an que j'ai quitté mon travail bien-aimé pour en créer un, également aimé mais d'une manière différente. Retour rapide sur une année folle et ce que j'ai appris depuis "le grand saut".

TOUT EST POSSIBLE

Je me souviendrai toujours de cette sensation de nouveau départ le tout premier jour où j'ai travaillé à 100 % pour le Baltic Club. Tout était aussi clair qu'effrayant, mais comme on dit : "La magie opère hors de la zone de confort", j'étais vraiment excité par tout cela. Loin d'imaginer ce qui allait se passer, j'ai décidé de lâcher prise et de profiter de chaque instant. Ce qui a été décisif, c'est Mélanie, étant si extraordinaire, si détendue, je pense que nous nous amusons beaucoup trop.

Ce qui était vraiment nouveau pour moi à ce moment : Devant toi, des pages blanches, des dossiers vides, pas de procédure, pas de méthodologie, pas de "culture d'entreprise". Si vous ne faites rien, rien ne va de l'avant. Cela peut sembler un peu bizarre, mais pour moi, ce concept n'était pas du tout applicable à l'entreprise mais en fait, cela s'applique très bien 😊

Les plans changent beaucoup, presque tous les jours. La difficulté ici est définitivement de rester concentré. Dire oui à chaque opportunité n'est pas une solution viable : vous pouvez essayer, prendre des risques mais vous devez toujours calculer.

Avoir la possibilité de créer de nouveaux produits à tout moment, de parler à de nouvelles personnes, de découvrir de nouveaux endroits TOUT LE TEMPS est magnifiquement éreintant.

Vous n'avez pas de limite en termes de travail, de temps passé à faire vos affaires, de lieux de travail ... vous goûtez à la liberté au quotidien et c'est magique mais cela m'amène au point suivant.

SANTÉ

Même si j'aime ce que je fais, je vais parfois trop loin et j'ai tendance à oublier que, pour bien réfléchir, j'ai besoin d'un corps sain. Je ne savais pas à quel point il était important de trouver un équilibre, j'ai donc profité de l'occasion pour travailler sur des compétences personnelles comme la régularité ou le contrôle de soi. Maintenant, je cours beaucoup et je mange plus sainement. Je m'occupe également de mon sommeil afin de recharger plus efficacement mes batteries.

PERSONNE NE VOUS ATTEND, TOUT LE MONDE S'EN FOUT

"Ok, tu as quitté ton travail, alors quoi ?" Pas grand-chose pour beaucoup de gens, surtout ceux qui n'ont jamais su ce que c'est que d'être un employé. Dès que j'étais seul, je savais que personne ne m'attendait et que personne ne s'en souciait. Construire quelque chose, y compris ma propre identité en tant que propriétaire d'entreprise, est tout un défi, mais me donne l'opportunité d'avoir ma propre voix, exprimant ce que je pense vraiment au moment que je pense être le meilleur. Je me demande souvent : "Que ferait cette personne à ma plage ?" et j'aime ça.


UNE OCCASION DE ME CONNAITRE UN PEU PLUS MOI-MÊME


J'ai également appris que je n'ai pas seulement gagné un emploi de rêve, mais plutôt la chance de profiter de plusieurs aspects de la vie d'entrepreneur : comptable, designer, je peux répondre aux e-mails, emballer des choses, livrer des produits et nettoyer le sol de l'atelier le même matin. Ma mission et mes rêves sont très différents aujourd'hui par rapport à ce qu'ils étaient il y a un an. Par exemple, je voulais que Baltic Club se développe en termes d'employés mais finalement, Mélanie et moi nous sentons plus heureux et à l'aise dans de petites équipes. Je pensais aussi que les rapports fiscaux étaient un jeu d'enfant ...

Aujourd'hui, je suis plus désireux de me concentrer sur ce qui compte vraiment. Il faut de la force et du courage au quotidien et je me sens définitivement plus fort, moins fou, plus sage, je dis "non" plus souvent, je me débarrasse de ce qui ne m'élève pas comme dirait Frédéric, l'un de mes mentors il y a quelques années de ça.

← Article précédent Article suivant →



Laissez un commentaire

Notez que les commentaires doivent être approuvés avant de pouvoir être publiés

FR